Documentation Piero Heliczer 🖤

Le fonds documentaire Piero Heliczer, constitué depuis 2011 par Sophie Vinet, réunit les publications de the dead language press, ainsi que des revues, collages, affiches, flyers, cartes postales, photographies, programmes… Cette documentation a fait l’objet d’une première exposition rétrospective aux Bains-Douches en 2015, accompagnée d’un catalogue bilingue (français/anglais) édité pour l’occasion : piero heliczer l’underground à préaux-du-perche. Cette exposition fût en outre l’occasion de réunir dans l’Orne des membres de la famille Heliczer. Venus spécialement de Hollande et des États-Unis pour l’occasion : Marissabina Russo, Therese Casper Heliczer, Patti Lee Chenis, Tristan Heliczer ainsi que Rose et Wynn Heliczer qui étaient les commissaires associées à l’exposition.

Une deuxième exposition organisée à Préaux-du- Perche, l’année suivante en 2016, donnera également lieu à une publication : empire of europe.

En 2018, l’artiste Sébastien Rémy, débute une résidence de recherche aux Bains-Douches afin de porter un regard neuf sur l’ensemble de cette documentation.  Sa résidence fait  l’objet d’une exposition a scenario for a silent play en 2019, elle aussi complétée d’un catalogue édité par les Bains-Douches.

Depuis 2015, ces moments sont envisagés comme autant d’étapes qui ponctuent et rendent compte d’un travail de recherches en constante évolution. Cet ensemble initié et conduit par la directrice des Bains-Douches, convoque différents partenaires qui permettent de multiplier les points de vue sur une œuvre aussi complexe que protéiforme – celle-ci trouvant écho dans les multiples formats de restitution.

Ainsi, depuis 2019, un travail éditorial en collaboration avec After 8 books (librairie et maison d’édition indépendante à Paris) doit aboutir à la publication d’un ouvrage, essentiellement constitué des poésies de Piero Heliczer parues dans des revues européennes et américaines entre 1960 et 1975 – et jamais traduites jusqu’alors. La parution est prévue courant 2021.

Le fonds documentaire mis à disposition par Sophie Vinet aux Bains-Douches est complété par les prêts de Hervé Binet et Richard Vinet-Wallner.

Ce fonds documentaire est maintenant accessible à la consultation sur demande. Il comprend environ 170 documents.

—————————-

The Piero Heliczer documentary collection, built up since 2011 by Sophie Vinet, brings together the publications of the dead language press, as well as magazines, collages, posters, flyers, postcards, photographs, programmes… This documentation was the subject of a first retrospective exhibition at the Bains-Douches in 2015, accompanied by a bilingual (French/English) catalogue published for the occasion: piero heliczer l’underground à préaux-du-perche. This exhibition was also an opportunity to bring together in the Orne members of the Heliczer family who came specially from Holland and the United States for the occasion: Marissabina Russo, Therese Casper Heliczer, Patti Lee Chenis, Tristan Heliczer as well as Rose and Wynn Heliczer who were the associate curators of the exhibition.
A second exhibition organized in Préaux-du-Perche, the following year in 2016, will also give rise to a publication: empire of europe.

In 2018, the artist Sébastien Rémy begins a research residency at the Bains-Douches in order to take a fresh look at all this documentation.  His residency will be the subject of an exhibition entitled a scenario for a silent play in 2019, which will also be complemented by a catalogue published by the Bains-Douches.

Since 2013, these moments are envisaged as stages that punctuate and reflect a research work in constant evolution. This ensemble, initiated and led by the director of the Bains-Douches, brings together different partners who allow for a multiplication of points of view on a work as complex as it is protean – a work that finds echo in the multiple formats of restitution.

Thus, since 2019, an editorial work in collaboration with After 8 books (a bookstore and independent publishing house in Paris) should lead to the publication of a work, essentially consisting of Piero Heliczer’s poems published in European and American magazines between 1960 and 1975 – and never translated until then. The publication is scheduled for 2021.

The documentary collection made available by Sophie Vinet at the Bains-Douches is completed by the loans of Hervé Binet and Richard Vinet-Wallner.

This collection of documents is now available for consultation on request. It includes approximately 170 documents.

Né à Rome en 1937 Piero Heliczer (poète, éditeur, cinéaste, acteur, musicien…) décède à Préaux-du-Perche dans l’Orne en 1993, où il est enterré.
A l’âge de cinq ans, en 1942, il est acteur en Italie pour le film Bengasi, avant de partir habiter aux Etats-Unis avec sa mère où il étudie un temps la littérature et la linguistique à Harvard.
En 1957 à Paris il fonde sa maison d’édition : The Dead Language Press. Il y publie ses propres poèmes mais également ceux d’autres auteurs comme Grégory Corso, Jack Smith, Angus Maclise, Anselm Hollo…
Les poèmes de Piero Heliczer sont écrits dans un style qui évoque la littérature anglaise du 17ème siècle par l’emploi de métaphores et de juxtapositions d’images étranges. Considéré comme un « baby-beats » il se situe en continuité des écrivains de la Beat-Generation qu’il publie et fréquente tout au long de sa vie.
Les poèmes de Piero Heliczer sont publiés dans de nombreuses revues, ils font également l’objet de publications sous forme de recueils, d’abord par les éditions Trigram (The Soap Opera) en 1967 ; Gerard Malanga, qui lui a consacré un numéro spécial de la revue Little Ceasar en 1979, édite en 2001 chez Granary books l’anthologie A purchase in the white botanica.
Au début des années soixante il voyage entre Paris, Londres et New-York, c’est à cette période qu’il découvre le département de l’Orne et la région du Perche par l’intermédiaire de l’artiste Hundertwasser chez qui il séjourne quelques temps au lieu dit La Picaudière.
A Brighton en 1961 il réalise son premier film Autumn Feast en collaboration avec le réalisateur Jeff Keen ; il sera ensuite très proche de Andy Warhol et son entourage. A la même époque, il apparaît dans les films Flaming Creatures de Jack Smith et Couch d’Andy Warhol.
En 1965, Piero Heliczer filme la première apparition de Velvet Underground à la télévision dans l’émission de Wamter Cronkite pour CBS news. C’est son engagement dans le cinéma expérimental qui l’amène à fonder le ParisFilmmakers Cooperative afin de présenter ses films ainsi que ceux d’autres cinéastes dont Tony Conrad, Paul Sharits, Andy Warhol, Jonas Mekas, Stan Brakhage…
C’est à la fin des années soixante qu’il achète une maison à Préaux-du-Perche, au lieu dit Les Friches qu’il rebaptise « Notre Dame des friches » alors qu’il y tourne son film (aujourd’hui disparu) Sainte Thérèse. Il partage alors son temps entre New-York, Londres, Amsterdam, Préaux-du-Perche… jusqu’à la fin de sa vie.

Piero Heliczer

Sébastien Rémy. A scenario for a silent play